Cercle de guérison

solstice ete

Le lieu : 4654 Herve (adresse dans le mail de confirmation d’inscription) – Samedi 22 juin 2019 de 14h à 17h

Le nombre de places étant limité, nous vous invitons à vous inscrire via notre page contact

Le prix : 60€, pour les personnes qui ont participé la veille à la conférence sur La Sagesse Équine prix préférentiel de  55€

Venez célébrer le Solstice de manière originale, le temps d’une après-midi entourés d’un troupeau de chevaux libres et heureux qui vous partagera sa Sagesse.

Le Solstice a lieu quand la position du soleil atteint son éloignement maximal de l’équateur : le solstice d’été, entre le 20 et le 22 juin, correspond ainsi au jour le plus long de l’année dans notre hémisphère nord. Les traditions païennes ont maintenu les rituels pour sa célébration jusqu’à aujourd’hui, et tant qu’habitants de la planète Terre, il nous est nécessaire de retrouver des habitudes et un rythme sain. C’est pourquoi nous vous proposons cet espace de profonde connexion au peuple animal, mais surtout au peule des Chevaux qui nous accompagnent depuis la nuit des temps. Ces moments de pure vie nous permettent de reprendre de notre quotidien de manière plus consciente et aimante.

Cet espace sera accompagné par le battement des tambours, par le son guérisseur et puissant de la harpe de cristal, par des chants intuitifs et ancestraux, des moments de mouvement et de création.

Jessica Cuvelier (www.infiniment-soi.be) et Alexandra Meulemans (www.creativeplenitude.com) vous emmèneront dans un voyage au coeur de vous  »m’aime » avec l’aide de Marine Sluymans (www.essence-ciel-et-terre.com)

Conférences

 

liege

Nous avons l’immense joie de vous inviter à notre seconde. Nous allons lors de cette soirée exceptionnelle vous partager le but du projet de La sagesse Equine, en vous parlant ce qui nous a mené l’une et l’autre à se retrouver pour co-créer ensemble un projet autour des enseignements des chevaux.

Le lieu : Ecuries des Coudriers, 249 Messitert 4880 Aubel – Le vendredi 21 juin à 19h30

Le nombre de places étant limité, nous vous invitons à vous inscrire via notre page contact

Le prix Afin que nous puissions continuer à nourrir ce projet, nous demandons une contribution d’un min de 15€/personne.

« L’éveil à la conscience équine permet à l’être humain de retrouver sa sagesse primordiale, de retrouver sa connexion à la Terre en intensifiant sa présence. L’homme est sur deux jambes, le cheval pose ses pieds sur quartes jambes. Ses quartes jambes lui permettent une interconnexion essentielle à l’évolution de l’humanité. »
Nous vous présenterons notre projet, ce qui nous anime et quelques enseignements que nous avons reçus des chevaux.
Thèmes abordés:
Qu’est ce que la conscience équine?
Comment les chevaux communiquent-ils avec nous?
Quels sont les besoins de nos amis équidés?
Qui sont-ils et pourquoi nous viennent-ils en aide?
Et autres surprises 😉
Jessica Cuvelier a la faculté de traduire en mots des fréquences vibratoires (channeling), Alexandra Meulemans quant à elle communique ses ressentis avec des images. Toutes deux se sont connectées à la conscience équine pour vous transmettre les enseignements des chevaux de manière orale. Le tout illustré par les photographies d’Alexandra.
Elles sont menées aujourd’hui à traduire et partager les messages et enseignements que les chevaux transmettent au plus grand nombre d’êtres humains, afin que les chevaux puissent, entre autre, pleinement exprimer qui ils sont véritablement dans toute leur nature qu’elle soit terrestre ou spirituelle.
Lors de cette conférence vous en en apprendrez plus sur les parcours totalement différents auprès des chevaux de chacune des deux intervenantes.
Alexandra ayant d’abord été cavalière de dressage professionnelle avant de s’intéresser à cette autre forme de contact avec les chevaux. Et comment Jessica a traversé la peur intense qu’elle avait des chevaux pour devenir la propriétaire de 3 chevaux aujourd’hui.
Un duo de choc et de charme qui a su mettre ses différences et complémentarités au service d’un projet porteur de sens pour elles et leurs amis équins. Vous découvrirez aussi comment elles contactent de manière concrète ce qu’elles appellent  »La Sagesse Equine »
Nous vivrons aussi pour clôturer cette soirée magique, un moment de connexion méditative et sonore (au son du tambour, des chants intuitifs et ancestraux et de la harpe de cristal) avec la conscience équine.

 

SHOGUN Trans-Mission

En aidant les chevaux à épurer leurs mémoires, nous nous épurons nous aussi, et ça nous nettoie…

Découvrez la suite des messages de Shogun traduits par Jessica en écoutant cette première vidéo d’une séries de partages hebdomadaires.

 

Dans cette vidéo Shogun nous parle des peintures sur le corps et de leurs signification.
Il nous explique aussi qu’il se sent vieillir…

 

Dans cette vidéo, Shogun nous parle de la politesse 😉

 

Dans cette vidéo Jessica découvre comment Luna et Shogun sont connectés. Nous parlons aussi des différents niveaux de conscience, de l’emprunte que les humains laissent sur les chevaux et d’humilité.

CAMPEAO Trans-Mission

Après la prise de conscience d’Alexandra où Campeao lui a montré dans son corps ce qu’il vivait lorsqu’il était monté en dressage vidéo ici: https://www.youtube.com/watch?v=0vBCZESSpE0, elle a décidé d’arrêter de monter à cheval pour réintégrer son corps pleinement, sans s’enraciner à travers les jambes des chevaux mais à travers ses propres jambes à elle. Dans cette vidéo, Jessica communique les messages qu’elle reçoit de Campeao pour les transmettre à Alexandra. Nous avons décidé de publier cette intime conversation, car le message que donne Campeao à Alexandra est fort et puissant. Il concerne tout le peuple animal mais également parce que beaucoup de personnes pourront se reconnaitre dans ce que vit Alexandra.

LUNA – Communication

 

dsc_8221Il y a quelques années lors d’un voyage en Grèce j’ai communiqué de manière intuitive avec ma jument Luna. Je posais des questions par écrit dans un carnet et je laissais une réponse spontanée se former. Je vous partage ici différents extraits de ces communications.

Voici les deux premières questions, les autres suivront prochainement…
Comment ressens tu notre déménagement vers la ferme ?
En octobre 2015 Luna, qui était à l’époque mon seul cheval (elle est entrée dans ma vie en février 2015), a déménagé d’une écurie privée où elle vivait partiellement en boxe, à une ferme, pour une vie en troupeau et au pré H24.
Vous découvrirez qu’elle nous partage son point de vue sur l’utilisation des fers, sujet sur lequel à l’époque je n’avais aucune connaissance, puisque j’avais décidé quelques mois plus tôt de faire ferrer ses antérieurs.
Sa réponse : Il y a une forme d’excitation et d’appréhension face à ce changement de vie. Je respire l’espace qui va m’être offert et je souhaite qu’on enlève ces fers de mes pieds, parce ce que je souhaite reprendre contact avec le sol par mes antérieurs et me reconnecter pleinement à l’énergie de la Terre.
Le fait d’être ferrée est une privation de sensations à la Terre, cela déconnecte le Cheval de son savoir ancestral, pour se laisser  »piloter » plus facilement par l’humain. Hors les 4 pieds solidement ancrés, le Cheval peut avec plus de facilité, pleinement, de par son corps, connecter l’humain au mouvement de la Terre, à la vie qui circule, il n’y a plus d’écran entre soi et l’autre, l’Homme et le Cheval peuvent redevenir pleinement sauvages et détenteurs du savoir ancestral.
Certains terre à terre parleront d’élucubration, pourtant si vous saviez comme il est difficile de marcher, privé de ses sensations tactiles.
Veux tu dire que tu souffres ?
Sa réponse : Non pas physiquement, même si d’autres chevaux à force, finissent par ressentir de réelles douleurs physiques. Chaque Cheval est différent, et je parle ici uniquement de mon ressenti.
C’est une perte de sensations, c’est comme si j’étais privée d’une possibilité de toucher le sol. Au départ j’ai trouvé ça confortable, car mes sabots trop peu habitués au sol dur, commençaient à me faire ressentir un certain inconfort sur celui – ci, mais au fil des mois qui passent, cette épaisseur supplémentaire me gène et me prive de sensations. Un peu comme si tu avais mal aux pieds et que tu enfiles des tongs, tu serais heureuse au départ de pouvoir marcher sur toute surface sans douleur, mais imagine ne plus être en mesure de les enlever. A un moment donné un manque s’installe, tu rêves de pouvoir à nouveau toucher le sol de tes pieds, quitte à souffrir lorsque tu marches sur un caillou. Et une paire de tongs collées à tes pieds pourraient en effet t’occasionner des maux de dos, car ta posture change, mais peut être que pour d’autres humains, les tongs étant relativement bien adaptées, aucune douleur particulière ne s’en suivrait. Par contre, chez tous, la privation de sensations devient au fil du temps plus ou moins long, une forme de souffrance psychologique.
Septembre 2015 – Communication réalisée par Jessica Cuvelier
Photo réalisée par Alexandra Meulemans

La Sagesse Equine Project

Ce projet est né de l’amitié entre Jessica Cuvelier et Alexandra Meulemans et de leur amour pour les chevaux. Elles ont toutes les deux un parcours très différent, mais la réunion de leurs dons, de leurs sensibilités, de leurs forces et leurs faiblesses, leur a permis d’entreprendre un fabuleux voyage au coeur même de La Sagesse Equine et elles ont pour but de vous partager ce qu’elles reçoivent.
dsc_8226

Jessica a la capacité de traduire les fréquences vibratoires en mots et en sons, à faire ce qu’on appelle du channeling. Alexandra a alors eu l’idée de proposer à son amie d’utiliser ce don pour contacter La Sagesse Equine, et transmettre ensemble leurs enseignements par divers canaux de communication.
Elles avaient déjà commencé à animer depuis 2017 des cercles de guérison en compagnie des chevaux et ont effectué un premier voyage en France en Avril 2018 pour rencontrer des personnes vivant avec des chevaux et partager ensemble cette sagesse, par des moments de méditations, de communication inter-espèce, de sons, de chants intuitifs et spontanés.
Alexandra, en plus de tous ces autres dons, a la capacité de saisir par la photographie, des moments d’une rare intensité, des moments qui racontent, des moments qui enchantent, c’est donc tout naturellement que les photos et vidéos, ont été choisies comme support privilégié pour accompagner la transmission des enseignements des chevaux.