Communication Consciente avec les Chevaux I

J’ai l’honneur de vous partager ici la première communication consciente que nous avons eut avec le Peuple des Chevaux le 29 Décembre 2017.

Communication Consciente avec la Sagesse Equine

La parole de la conscience équine a été canalisée par ma chère amie Jessica Cuvelier:

Proposition de Jessica: ‘‘On va vraiment emmener nos présences dans leur monde, les informations seront plus fluides, plus facilement traductibles, les fréquences seront plus claires, la présence sera plus tangible ».

La conscience équine: « Les mondes spirituels regorgent d’animaux de toutes formes, d’animaux de toutes espèces. La vie de la matière n’est qu’un pan de la réalité tangible du règne animal et il n’y a pas que les espèces nommées mammifères sur terre qui y sont représentées. Toutes sortes d’animaux sont représentés dans les mondes énergétiques et spirituels, chaque être a une fonction.

L’éveil de la conscience équine permet à l’être humain de retrouver sa sagesse primordiale, de retrouver sa connexion à la terre, en intensifiant sa présence. L’homme naît sur deux jambes, le cheval pose ses pieds sur 4 jambes, ses 4 jambes lui permettent une interconnexion à la terre, essentielle à l’évolution de l’humanité. L’humain est pauvre ou plus tôt l’humain s’est appauvrit, l’humain a désacralisé son union au règle animal, il s’est coupé du monde animal , et le cheval permet de revenir à la source même de son union, de sa connexion au règne animal et au règne de la terre. Il est essentiel d’entendre que l’humain oublie qu’il est porté par sa mère terre, et par le mouvement perpétuel des sabots et le balancier que cela engendre chez l’être humain quand celui est sur notre dos, il retrouve le fait d’être porté. L’être humain oublie de célébrer sa mère, l’utérus qui l’a porté, de se fait il oublie de célébrer sa mère terre, la terre qui le porte.

Le Cheval permet d’être porté à nouveau, dans un mouvement intrinsèque d’amour. Pourtant l’être humain veut commander ce mouvement, un peu comme si l’embryon ou le foetus voulait commander la mère qui le porte et lui dire quoi faire et ou aller. La mère, si elle suit son instinct profond, sait mieux que l’enfant, et surtout le corps sait ce qu’il a à faire et il en va de même pour le règne équin.

Si l’être humain se laisse porter comme un foetus sur le dos de sa monture, et que cette monture a pu elle aussi retrouver sa connexion à elle même, à sa source, au monde spirituel équin et s’être reconnu comme un cheval, tout en étant pleinement connectée à la terre, alors chacun retrouve sa place. Et l’être humain peut grandir, être, et ce comporter comme un habitant de la terre.

Même dans les mondes spirituels, l’être humain emporte parfois avec lui la croyance que le règne animal est en dessous dans la hiérarchie. Il n’en ai rien. Et le choc est parfois virulent, car quand l’être qui quitte son corps, rencontre dans les mondes spirituels les animaux qui l’ont accompagnés, il prend conscience de la déchéance de l’humanité.

Nous sommes présents pour faire grandir et nous sommes aussi présents pour nos frères et soeurs équins, qui vivent la souffrance sur terre. Même si c’est un choix d’ incarnation, ils sont besoin de soutien énergétique, ils ont besoin de se rappeler d’où ils viennent car beaucoup l’ont oublié, tellement ils sont imprégnés par l’énergie humaine qui ferme, qui enferme, qui cloisonne, qui limite, qui étouffe, qui gangrène.

Et respirez pronfondément, jusqu’au fondement de l’utérus car c’est l’utérus qui porte. Et beaucoup trop de femmes incarnées dans un corps féminin, veulent être des hommes à cheval, hors c’est la femme qui montre une nouvelle voix, elle n’a pas a monter comme un homme, puisqu’elle recherche comme tout être humain sur sa monture le mouvement de la vie intra utérine, se laissé porter et accepter que l’autre sache mieux où il faut aller, pour grandir.

Certains représentants des mondes spirituels équin n’acceptent plus de parler aux êtres humains, ils se sont retirés dans un profond silence, car ils éprouvent de la colère de voir comment leurs frères et soeurs sont traîtés, ils éprouvent de la colère dans le fait d’offrir de l’information qui est bafouée, ils préfèrent se taire et méditer en leur coeur et leur présence pour aider leurs frères et soeurs.

Certains chevaux aussi, incarnés se détournent de l’humain, ce qui entraîne de la violence, de l’incompréhension , la mort est présente bien souvent dans ce genre de cas, ce qui enlise l’incompréhension et gangrène la relation de manière profonde. L’écart entre l’humain conscient dans la relation équine et l’humain inconscient se creuse et cet écart entraîne de la douleur, entraîne de l’incompréhension que se soit dans les mondes spirituels ou dans les mondes matériels.

Même en étant bien intentionné, vous n’êtes pas encore vibratoirement au stade d’entrer en communion total avec le monde équin, car vous êtes en expérimentation terrestre et cette expérimentation est importante, la fusion peut avoir lieu de manière aléatoire et courte dans le temps. Elle permet de ramener l’information nécessaire à une ouverture sensitive qui permet à l’ information de circuler. »

Si vous vous sentez concernés par les enseignements des Chevaux et que vous souhaitez contribuer à leur diffusion. Merci de partager cet article autant que possible.

Je contribue au soutient financier du projet de La Sagesse Equine afin que celui-ci puisse prendre de l’ampleur.

Merci de rendre hommage aux Chevaux qui aident l’humanité depuis la nuit des temps dans son évolution.

Alexandra Meulemans

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s